fond concert reggae

Concert reggae : toute l'actualité et les dernières informations

Né à la toute fin des années 60, le reggae nous vient tout droit de Jamaïque. S’il fut largement diffusé dans le monde entier lors des décennies suivantes, l’histoire de ce genre musical commence en toute confidentialité, grâce à de petits producteurs de musique.

Le reggae est le résultat du métissage de nombreuses influences parmi lesquelles on peut citer le jazz, le blues mais également les musiques africaines. Si ses origines sont nombreuses, ses déclinaisons et ses évolutions le seront tout autant que le rock par exemple.

Ainsi, du rocksteady, considéré comme l’ancêtre du reggae, les musiciens sont passés au early reggae, synonyme d’un tempo plus rapide. Au début des années 70, on parle plutôt de one-drop. Ce dernier se caractérise par un tempo medium et surtout, un rythme plus lent. Les années qui suivirent virent naître différents courants comme le early dancehall ou encore le early digital, chacun ayant des caractéristiques propres.

A l’origine, le reggae se caractérisait néanmoins par sa structure rythmique en quatre temps au sein de laquelle on note la présence d’une guitare rythmique, d’une guitare lead, d’un orgue, d’une basse et de cuivres, ces derniers étant plus ou moins présents selon les genres.

Le reggae est généralement associé au mouvement rastafari qui est lui aussi né en Jamaïque. Cette assimilation est due à une réalité avérée : la plupart des artistes reggae, qu’ils soient jamaïquains ou non, déclarent appartenir à cette culture rasta. On peut néanmoins noter que certains artistes ont refusé cette association (mouvement Bobo Shanti).

Bien des artistes se sont illustrés dans le reggae mais le genre musical doit certainement son succès à Bob Marley qui en a été l’ambassadeur le plus célèbre et ce, dans le monde entier. A partir des années 70, il a en effet connu un succès retentissant, succès qui n’a jamais entaché cette philosophie rasta qui est restée au cœur de son œuvre.

⭐ Un agenda reggae complet

Mapado - Un agenda riche et complet

Mapado est un site de sorties culturelles vous proposant un agenda complet sur les prochains concerts de reggae disponibles prochainement dans toute la France.

Voir l'agenda reggae en France
éclairage plante

Concert Reggae

Fan du reggae depuis des années ou alors novice en la matière, vous voulez profiter pleinement de votre passion et découvrir de nombreux artistes ? Les concerts de reggae sont nombreux à être organisés en France et ces évènements culturels vous réservent bien des surprises ! Des plus grands groupes nationaux ou internationaux aux artistes plus confidentiels, vous pourrez découvrir des univers variés et vous enrichir de cette diversité et ce, où que vous habitiez en France !

Vous vivez à Paris ou alors plutôt dans le sud de la France, à Montpellier ou à Toulouse ? Des groupes de ska, de roots ou de dub poetry ont peut-être prévu de faire une date dans les salles situées à deux pas de chez vous ! Notre sélection de bonnes adresses vous permettra de vous tenir au courant des prochains évènements culturels !

Vous êtes en quête d’un concert de dancehall à Nantes ? Vous souhaitez découvrir de nouveaux groupes de dub ou de raggamuffin à Grenoble ou à Rennes ? Nous avons également les informations qu’il vous faut : en quelques clics, vous pourrez obtenir les renseignements nécessaires. Il ne vous restera plus qu’à remplir votre agenda !

Notre sélection de bonnes adresses vous permettra aussi de connaître toutes les dernières dates des concerts rub-a-dub ou early ska dans les villes de Strasbourg, Marseille ou Lille ! Grâce à nous, vous ne manquerez plus aucun concert dans votre région !

Que vous viviez à Lyon, à Grenoble ou dans une plus petite ville française, vous ne manquerez plus jamais d’inspiration pour vos prochaines sorties en ville. Nous avons réuni pour vous les dates à ne pas oublier et les lieux à fréquenter absolument pour vivre pleinement votre passion pour le reggae !

Artistes reggae

Le reggae est en genre musical devenu incontournable en quelques décennies. Très populaire, et ce, dans le monde entier, cette musique est le résultat de nombreux métissages mais a su se créer une culture et des références qui lui sont propres.

S’il semble difficile de ne citer qu’une poignée d’artistes reggae, le nom de Bob Marley semblait être un passage obligé. Personnage emblématique, ambassadeur de la culture rastafari, il continue d’être une référence pour de nombreux artistes reggae. L’un de ses acolytes, Peter Tosh, s’est ensuite distingué grâce à une carrière solo prolifique entre ska, soul et rocksteady.

Le nom d’Horace Andy, plus ancré dans le genre reggae roots semblait lui aussi incontournable. Burning Spear, artiste roots aux paroles engagées et U Roy, qui a officié dans le genre deejay, font également partie des pionniers et, chacun à leur manière, ont marqué l’histoire de la musique reggae.

Dans un genre différent, plus doux, on pourra également évoquer Gregory Isaacs, ambassadeur du genre Lovers rock.

Notre sélection met également en avant la nouvelle génération des artistes reggae jamaïquains avec Bounty Killer, un DJ reggae et dancehall réputé autour du globe et Buju Banton, un artiste ragga et dancehall dont le genre musical relève également du new roots. S’ils ont leur univers et leur propre genre musical, ces deux artistes sont les dignes héritiers de Peter Tosh, Burning Spear ou encore Bob Marley, des références clairement assumées par Banton.

Bien entendu, le reggae ne se limite pas à la Jamaïque et a inspiré des artistes venus de toute la planète. Parmi eux, on peut citer deux artistes majeurs : Tiken Jah Fakoly  et Alpha Blondy, deux artistes qui nous viennent de Côte d’Ivoire. Tiken Jah Fakoly s’est notamment imposé sur la scène grâce à ses textes très engagés, un engagement également bien présent dans la carrière du non moins apprécié Alpha Blondy.

Genre de reggae

Né à la fin des années 60, le reggae est intimement lié à la culture Jamaïcaine et au mouvement rastafari. Le terme apparaît officiellement en 1968 mais a des origines controversées, certains assurant à raison qu’il viendrait de la déformation du mot jamaïcain « streggae » désignant une personne peu habillée et par extension, les prostituées.

Fruit du métissage, le reggae a emprunté à des genres musicaux très différents que sont le rhythm and blues, le jazz, les musiques blanches coloniales sans oublier les musiques traditionnelles caribéennes comme le mento. Il a lui-même donné naissance à une série de dérivés musicaux qui ont, chacun à son époque, trouvé un écho favorable auprès du public.

Derrière le reggae authentique et traditionnel se trouvent donc une série de dérivés qui ont tous leur intérêt et leurs caractéristiques. Parmi les genres précurseurs, on peut notamment évoquer le ska, apparu à la fin des années 50, le dub et le rocksteady qui a séduit le public dès l’année 1966.

Les années 70 furent particulièrement importantes pour l’histoire du reggae et permirent l’émergence de courants musicaux comme le roots, le Rub-a-dub et la Dub poetry. Bénéficiant d’un héritage commun, ces courants musicaux ont joué sur l’intensité des rythmiques, ont varié les instruments mais ont également été associés à des thèmes qui leur étaient propres.

On ne peut pas parler du reggae sans évoquer la tendance du Dancehall qui désigne à la fois ces soirées où les sound systems étaient à l’honneur et un genre musical qui a fait des émules. Le Raggamuffin fait également partie des grands classiques et au-delà d’un courant musical, désigne tout un art de vivre ! Enfin, il est également possible d’évoquer des variantes peut-être moins populaires, mais également intéressantes, comme le Skinhead reggae qui connut un grand succès en Angleterre à la fin des années 60.

Concert Reggae : Tous droits réservés. Mentions légales.